FAUCONMESPLIX...

Bon-sens et logique sur des questions de société inspirées de l'actualité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» La récupération de l'énergie...
Mer 12 Juil 2017 - 19:01 par Admin

» Jeu de cartes
Jeu 29 Déc 2016 - 11:53 par Admin

» Puericulture: Baignoire pour bébé
Lun 19 Déc 2016 - 10:33 par Admin

» Wifi gratuit sans abonnement
Lun 19 Déc 2016 - 9:59 par Admin

» Les grandes villes
Dim 10 Juil 2016 - 11:23 par Admin

» La déroute agricole
Mar 1 Mar 2016 - 11:41 par Admin

» Education nationale... Mode sans échec...!
Mar 23 Fév 2016 - 10:33 par Admin

» bonjour à tous !
Mer 25 Nov 2015 - 11:52 par PIERRAL

» affaire des disparus de Mourmelon
Mer 25 Nov 2015 - 11:50 par PIERRAL

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 CB: A ces chers disparus... (C.B.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 67

MessageSujet: CB: A ces chers disparus... (C.B.)   Mer 24 Déc 2014 - 16:40

Il était, une fois, la CB .....

Je ne vous parlerai pas de la Carte Bancaire, ni de Contre Bande, et encore moins de Camp de Base… mais d'une pratique disparue depuis une dizaine d'années...déjà: la CB (prononcé CiBi) et des "Cibistes"...

Les Cibistes étaient ces drôles d'automobilistes et routiers qui arboraient une grande antenne à socle magnétique, de 1,45 m. environ, sur le toit de leurs véhicules et avaient un drôle de boîtier branché sur l'allume-cigare...

Ils ont tous été tués, ou presque, par l'envolée du téléphone portable, ce qui a fait la fortune des fabricants d'appareils de guidage et "d'aide à la conduite". Seules quelques inconsolables perpétuent le rite ancestral…

Je vais vous raconter  l'épopée des acharnés du 27 MHz... au nom d'un certain devoir de mémoire et de logique engloutie.

Il était une fois...

Des 1.000 pattes(ou mimilles) et des push-pulls qui naviguaient en paix, en toute amitié et solidarité sur un territoire qui leur appartenait : Les routes de France.

Ce peuple avait un jargon et se comprenaient tous.
Ils communiquaient par radio appelées Cibies et passaient le temps à converser pour tuer la monotonie des voyages, signaler les « zones à risques » ou guider le pauvre égaré ou bloqué dans un embouteillage en lui indiquant un autre chemin ou la route pour sa destination.

On se signalait les « papa22 » qui étaient au « PK125 », avec une « boite à image », ou des « voyeurs » installés au « gastro » et le « 6 ½ » qui attendait à la "tirelire"….
Je traduis ? On signalait les forces de l’ordre qui étaient au Km 125 avec un radar, ou des  jumelles installés au restaurant routier et le car de police attendant au péage.. (oui, 6,5 ça fait 1/4 de 22…  (un car de 22)..

Ils avaient un « QRZ » (pseudo) et aimaient bien côtoyer les « YL » (jeunes femmes au volant)…et se trouvaient à un certain « QTH » (position de la station)… et on appelait sur le 19 (canal commun) et continuait en conversation privée sur un autre canal pour ne pas monopoliser la fréquence…

Ce peuple s’appelait, donc, les Cibistes, du nom de la CB, gamme de fréquence radio utilisée à titre personnel : CB = Citizen Band.

Combien de fois ai-je bavardé quelques kms avec l’une ou l’autre « station » (cibiste) pour rompre la solitude, demander mon chemin ou signaler une porte mal fermée à l’arrière d’un « 1.000 pattes » (camion) ?
J’ai pu me sortir de bouchons mémorables ou arriver à mes rendez-vous grâce aux raccourcis.
Une fois, perdu sur ma route, une station m’a accompagné jusqu’à ma destination, devant la porte : « Je t’attends à la sortie n°… et je t’emmène, tu me suis. J’ai une voiture grise... et toi ? »..

J’ai pu porter secours à des automobilistes, dont un tombé dans un fossé, et qui avait lancé un SOS à l’aide de sa CB…. M’extirper d’un barrage routier de manifestants qui ont pris en compte mon statut d’handicapé pour me faire passer…

J’ai entendu parler de ce portefeuille laissé au gastro et qu’une autre station lui a ramené au PK… plus loin…

Un monde de gens solidaires, aimables et serviables….

Pas toujours. Comme dans toutes les communautés.
Il existait des « stations » fixes, c'est-à-dire, logées dans des tours HLM et qui déversaient (en Région parisienne, notamment) des flots d’insultes, ou de la musique forte pour couvrir la fréquence et nous embêter…

Non, nous n’avions pas de GPS… et c’était mieux car nous avions des contacts… le plaisir des retrouvailles…

Puis, les mimilles ont été équipés de téléphones portables. Ils pouvaient communiquer entre eux… soit parce qu’ils avaient les numéros des autres chauffeurs de la même compagnie, soit parce qu’ils se l’étaient échangé autour d’un poulet-frites.

Dès lors, les antennes ont disparues sur les toitures des push-pulls (voitures) et le réseau s’est tu.

Les fabricants et distributeurs de GPS se sont frottés les mains et les stations ont été remplacées par ces petit boîtiers incultes, avec ces voix standardisées qui ne savent pas que la route a changé et qui demandent des mises-à-jour coûteuses régulièrement…. On y a ajouté le POI (Points of interest) et les « zones à risque », une manière comme une autre de remplacer hypocritement nos copains de route pour signaler les bons gastros ou la présence de papa22….

Les conducteurs, ainsi désolidarisés, se comportent comme des veaux, les mimilles regardent des films en conduisant…. Qu’avons-nous gagné ?
Ce monde de Bisounours est-il définitivement éteint ?

Et si nous ressortions nos antennes pour « un peu de douceur dans ce monde de brutes »!!!?
Un peu de respect et de solidarité, ou, en un mot de FRATERNITÉ des usagers de la route ?

A réfléchir... À redécouvrir...

Et pour les novices, sachez que ces équipements sont toujours commercialisés chez les distributeurs de matériels automobiles et le net… avec système « main libre »….

Enfin, la CB était le premier « réseau social » en France, et sa force était le nombre de cibistes.

Pourquoi cette chute, pourquoi cette perte de liberté, cette matérialisation?

Fauconmesplix....
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fauconmesplix.forumactif.org
 
CB: A ces chers disparus... (C.B.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 signe de nos chers disparus
» Petite pensée pour nos chers disparus!
» Saisies des patronymes disparus (ou les communes par "déviation")
» Messages disparus !?
» Le Cercle des poètes disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAUCONMESPLIX... :: Automobile-
Sauter vers: