FAUCONMESPLIX...

Bon-sens et logique sur des questions de société inspirées de l'actualité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Encore du Wifi...
Lun 24 Sep 2018 - 19:11 par Admin

» Pourquoi pas un "Compte Epargne Santé" ?
Sam 20 Jan 2018 - 13:04 par Admin

» La récupération de l'énergie...
Mer 12 Juil 2017 - 19:01 par Admin

» Jeu de cartes
Jeu 29 Déc 2016 - 11:53 par Admin

» Puericulture: Baignoire pour bébé
Lun 19 Déc 2016 - 10:33 par Admin

» Wifi gratuit sans abonnement
Lun 19 Déc 2016 - 9:59 par Admin

» Les grandes villes
Dim 10 Juil 2016 - 11:23 par Admin

» La déroute agricole
Mar 1 Mar 2016 - 11:41 par Admin

» Education nationale... Mode sans échec...!
Mar 23 Fév 2016 - 10:33 par Admin

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le principe de précaution: DAECH

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 68
Localisation : Provence

MessageSujet: Le principe de précaution: DAECH   Dim 18 Jan 2015 - 10:11

Le principe de précaution


Depuis l’ « affaire du sang contaminé » (1984), on nous a rebattu les oreilles avec ce concept de prudence : Le principe de précaution.

Et on le met à toutes les sauces quand on s’aperçoit que quelque chose pourrait être dangereux pour les humains, les animaux, l'environnement, et mérite une certaine abstinence en attendant d’en savoir plus.
Il est vrai que le Pr Jean Bernard, alors sommité en hématologie et président du comité d'éthique, (et je possède l’enregistrement original de la grande émission de RTL de 1984), affirmait que le SIDA n’était pas plus dangereux qu’une grosse  grippe !

Alors, quand un sujet peut mettre en danger la vie de toute une frange de la population, voire sa totalité, et même au-delà des frontières, pourquoi ne l’applique-t-on pas ?

Je veux parler du terrorisme.

On nous raconte, après les attentas, que telle personne était connue, surveillée, écoutée, fichée….

Pourquoi cette fameuse clause du « principe de précaution » ne s’applique-t-elle pas ?

Parce qu’on n’en savait pas suffisamment ?

N’est-ce pas, justement, le crédo de ce concept ? Éviter tout dommage en attendant d’en savoir plus ?

D’autres pays interviennent AVANT les dégâts.

Là, Fauconmesplix.. !

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fauconmesplix.forumactif.org
 
Le principe de précaution: DAECH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caution local pro
» Des français veulent prendre les armes contre DAECH
» Avez-vous peur de Daech ?
» Quand les Marseillais se moquent de Daech... qui leur répond
» le FN menacé par daech

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAUCONMESPLIX... :: Sécurité-
Sauter vers: