FAUCONMESPLIX...

Bon-sens et logique sur des questions de société inspirées de l'actualité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» La récupération de l'énergie...
Mer 12 Juil 2017 - 19:01 par Admin

» Jeu de cartes
Jeu 29 Déc 2016 - 11:53 par Admin

» Puericulture: Baignoire pour bébé
Lun 19 Déc 2016 - 10:33 par Admin

» Wifi gratuit sans abonnement
Lun 19 Déc 2016 - 9:59 par Admin

» Les grandes villes
Dim 10 Juil 2016 - 11:23 par Admin

» La déroute agricole
Mar 1 Mar 2016 - 11:41 par Admin

» Education nationale... Mode sans échec...!
Mar 23 Fév 2016 - 10:33 par Admin

» bonjour à tous !
Mer 25 Nov 2015 - 11:52 par PIERRAL

» affaire des disparus de Mourmelon
Mer 25 Nov 2015 - 11:50 par PIERRAL

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 La clim sans clim....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 67

MessageSujet: La clim sans clim....   Mar 27 Mai 2014 - 19:01

LA CLIM SANS CLIM
(FACON PROVENCALE)



Malgré les apparences, nous allons arriver à l’été et je découvre, chaque jour, des « incitations » à se climatiser.

En Provence, les anciens n’avaient pas de clim et s’en portaient aussi bien.

Pour ma part, bien que vivant à l'intérieur des terres de cette belle région où le « cagnard » nous « ensuque » tout l’été, je n’ai pas de clim et n’en veux pas….

Parce que je n’en ai pas besoin….

Il suffit de respecter quelques règles et d’avoir un peu du bon sens de nos anciens.

Principe :

La chaleur est une question d’ « acceptance »  individuelle.
Certains se trouvent bien à 25° et d’autres ne s’y supportent pas.

Ma démonstration ne s’applique que si vous jugez qu’une température de 21 à 23° est supportable à l’intérieur quand il fait 32° dehors.
Pour ceux qui veulent 21 à 25° avec 38° dehors, ce sera le sujet suivant.

Il faut se souvenir que c’est l’air qui transmet la chaleur à notre peau, nos poumons et que seule la température de l’air nous intéresse. Sa perception dépend de l’hygrométrie ambiante qui joue le rôle de facteur de contact.
Une chaleur humide se supporte moins bien  qu’une chaleur sèche (comme le froid aux sports d’hiver). A la mer, c’est plus difficile qu’en campagne.

Il faut, également, se souvenir que l’air chaud monte car, ses molécules étant dilatées par la chaleur, 1 Kg d’air chaud prend plus de place qu’1 Kg d’air froid : sa densité est plus faible.
C’est la raison pour laquelle, dans les maisons et palais maghrébins ou arabes, le centre de la maison est occupé par une vaste coupole élevée qui, comme un aspirateur, permet à l’air chaud de monter là où il ne gène personne. Principe de convection.

De même, toutes les maisons avec mezzanines sont plus difficiles à chauffer l’hiver car l’air chaud monte.

Matériel :

Pour cela il vous faut :

- être dans un logement  bien isolé (les anciens avaient des murs de 50 cm)
- Avoir des doubles vitrages (c’est mieux)
- Des volets battants ou persiennes (pas roulant)
- 2 thermomètres



Principe:

Je vois bien des gens reproduire des erreurs de jugeote, parce qu’ils les ont vu ailleurs, et ne pas s’en sortir avec la chaleur.

Ce protocole, je l’ai donné à plusieurs personnes qui ont, depuis, renoncé à leur clim.

a- Beaucoup, donc, dès qu’il fait chaud, ferment leurs volets pour empêcher le soleil de taper sur les vitres. Puis, l’air étant irrespirable, ils ouvrent les fenêtres derrière les volets fermés, pour donner un peu d’air… à 40°… !

En effet, le volet, frappé par le soleil, monte en température et peut atteindre jusqu’à 50°, surtout si la fenêtre qu’il protège est fermée. Ce sas contient vite de l’air à 50°.

En ouvrant la fenêtre, on fait entrer cet air, puis, l’air qui se chauffera à son passage par les interstices des volets surchauffés.

Si vous laissez la fenêtre close, la vitre va monter en température et finira par communiquer sa chaleur à l’espace intérieur comme le ferait un panneau de chauffage rayonnant.

C’est donc, la mauvaise façon de maîtriser l’air.
Et cela n'arrange pas le volet!

b- « Chez nous », on utilise cet air pour  maîtriser la température.

Tout d’abord, utilisons nos deux thermomètres, un pour dedans et un pour dehors : Tout est ouvert tant que la température extérieure est inférieure à la température intérieure : la nuit, le matin, le soir…

Dès que la température extérieure est égale à la température intérieure, branle-bas de combat : on ferme les volets... !

Mais pas n’importe comment :

On « croise » les volets en laissant 1 cm de jour en haut et en bas et on FERME la fenêtre :

o Les volets vont se chauffer avec le soleil
o L’air va se chauffer au contact de la matière du volet
o L’espace compris entre les volets et la fenêtre va constituer une chambre de convection et l’air chaud va être évacué de lui-même par l’espace haut: Votre air (et le volet) ne monteront pas à 50° mais seulement quelques degrés au dessus de l’air extérieur.
o Les vitre de la fenêtre seront, donc, « léchées » par de l’air à une température de correcte et la paroi intérieure ne chauffera que très peu.
o La maison gardera sa température de croisière pendant la journée, passant de 20° du matin à 22° en fin d’après midi, ce qui est très supportable.
o L’écart du volet (attention, l’air doit passer du bas vers le haut et ne doit pas passer par la tranche du volet, sinon la convection ne se fait pas), donne suffisamment de lumière pour se déplacer dans la maison…
Ici, on vit plus dehors que dedans…
o Bien sûr, limitez les fois où vous laisserez les portes d’entrée ouvertes :Ce flux sera seul responsable de la montée en température.
En Provence, les anciens avaient des rideaux de perles pour clore les passages, empêchant, ainsi l'air de trop pénétrer pendant le temps d'ouverture de la porte et... éviter les insectes.



Voilà comment on évite :

- L’achat d’une clim
- Son entretien
- Son bruit…..
- Sa consommation électrique
- Une installation encombrante et disgracieuse
- Et si vous aimez une température de 18° à l’intérieur (réglage courant d’une clim), cela vous crée une différence thermique différentielle trop importante pour le corps humain quand vous sortez et vous vous « enrhumez » en rentrant.

Voilà aussi, pourquoi on ne peut pas le faire avec des volets roulant: pas de convection possible.

Pour les 3 ou 4 jours où, la canicule passe les 37°, et où l’intérieur monte à 25 ou 26°, cela fera l’objet d’un autre article sur la « presque clim » provençale.

Alors, si vous êtes accrocs à la clim électrique,  ou aux ventilateurs qui ne font que faire circuler l'air ambiant sans en modifier la température, faut qu'on m'explique....!

Fauconmesplix..

PS: En hiver, laissez le soleil (quand il y en a) taper sur les volets CLOS et ouvrez la fenêtre pour que l'air pénètre. C'est l'effet "Véranda".
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fauconmesplix.forumactif.org
 
La clim sans clim....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qué calor ! Comment lutter contre la chaleur ?
» filtre de clim
» PB ventilation du chauffage et clim sur Chrysler Voyager S4 2,5 CRD LX de 2002
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAUCONMESPLIX... :: Environnement, Ecologie-
Sauter vers: