FAUCONMESPLIX...

Bon-sens et logique sur des questions de société inspirées de l'actualité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» La récupération de l'énergie...
Mer 12 Juil 2017 - 19:01 par Admin

» Jeu de cartes
Jeu 29 Déc 2016 - 11:53 par Admin

» Puericulture: Baignoire pour bébé
Lun 19 Déc 2016 - 10:33 par Admin

» Wifi gratuit sans abonnement
Lun 19 Déc 2016 - 9:59 par Admin

» Les grandes villes
Dim 10 Juil 2016 - 11:23 par Admin

» La déroute agricole
Mar 1 Mar 2016 - 11:41 par Admin

» Education nationale... Mode sans échec...!
Mar 23 Fév 2016 - 10:33 par Admin

» bonjour à tous !
Mer 25 Nov 2015 - 11:52 par PIERRAL

» La menace territoriale: DAECH
Dim 15 Nov 2015 - 11:00 par Admin

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Economies des nouvelles Super-Régions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 67

MessageSujet: Economies des nouvelles Super-Régions   Sam 7 Juin 2014 - 9:45

Économie des super-régions

Je m'interroge (encore) sur la logique de certaines annonces politiques.

La création de super-régions doit amener des millions d'économies d'échelle. En gros, les services, les bâtiments, les moyens... en double disparaissent.

Si je prends, au hasard, 2 régions actuelles, cela signifierait, donc, que, pour chacune des deux actuellement, les agents ne travaillent qu'à mi-temps, que les bâtiments ne sont utilisés que pour la moitié de leur superficie, qu'il y a des voitures qui ne roulent qu'un jour sur deux ?
Hé oui...

Les agents "conservés" auront le double de dossiers à traiter, le double d'administrés à recevoir, dans le même bâtiment....

Sinon, il faudra agrandir les locaux....

Étant donné que le nombre d'agents territoriaux et fonctionnaires ne peut être statutairement réduit, il n'y aura pas d'économies sur les traitements, l'ensemble du personnel restant à effectif constant (sécurité de l'emploi oblige). Celui-ci sera seulement "reclassé" à indice et qualification égaux.

Donc, zéro économie.

Il ne peux y avoir d'économie sur la masse salariale sauf à diminuer le nombre d'agents dans le respect du statut de la fonction publique et territoriale, c'est-à-dire, quelque soit l'annonce de simplifications envisagée, et, encore moins, en en augmentant le nombre.

Pas plus d'économie de structure puisque les tâches ayant doublé, il faudra la place et les moyens de les traiter.

Et les agents reclassés auront besoin de salaires, locaux et moyens .....ailleurs...

Enfin, le personnel déplacé devra faire des km (indemnités de déplacements), des heures.... Où est l'économie ? Carburant, frais, fatigue (= maladie, absentéisme..), intégration aux équipes et réorganisations (retards..)

Idem pour nous, les administrés, qui devront faire des km pour rejoindre le super-hôtel de la super-région.

Fatigue, dépenses, pollution, temps pris sur le travail, perte de productivité....

De plus, les agents de l’État rejoignant la nouvelle "capitale" bénéficient d'une "Prime de mutation" ou "prime de déménagement" pour couvrir les frais correspondants.

Voilà pourquoi l'Europe, cette grande râleuse et empêcheuse de tourner en France, ne croit pas en la consubstantialité de ces mesures... qui mécontentent tant de gens.

Les mesures d'esbroufe n'amènent rien, sauf des effets d'annonces qui rassurent et justifient un respect éphémère.

Dans les années précédentes, on nous disait (et la population le réclamait) qu'il fallait une administration de plus en plus proches des citoyens, pour des circuits décisionnels plus courts et plus adaptés aux contextes locaux. On appelait ça la "Décentralisation". C'était LOGIQUE...


Et je n'entends personne en France, politique, économiste ou simple citoyen, soulever ce  problème...

Alors, qu'il faille faire quelque chose, c'est évident.
Mais, réfléchie... Concertée.... Intelligente...
Mais, pas opportuniste, pas brumeuse, pas d'esbroufe.... juste pour calmer les esprits politiciens à qui des promesses ont été faites pour gagner des voix.

Car nous perdons de l'argent, du temps, de l'énergie sans assurance de résultats...du moins, pas ceux annoncés...

Je me trompe ?

Faut qu'on m'explique, alors...

Fauconmesplix.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fauconmesplix.forumactif.org
 
Economies des nouvelles Super-Régions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MEGA SUPER ENORMES BOUTONS sur les fesses!
» recherche poussette super legere pour bébé super petit !
» Makkah .. nouvelles scientifiques
» recherche sur le statut des régions en Europe
» Des nouvelles de la grève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAUCONMESPLIX... :: Politique-
Sauter vers: