FAUCONMESPLIX...

Bon-sens et logique sur des questions de société inspirées de l'actualité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» La récupération de l'énergie...
Mer 12 Juil 2017 - 19:01 par Admin

» Jeu de cartes
Jeu 29 Déc 2016 - 11:53 par Admin

» Puericulture: Baignoire pour bébé
Lun 19 Déc 2016 - 10:33 par Admin

» Wifi gratuit sans abonnement
Lun 19 Déc 2016 - 9:59 par Admin

» Les grandes villes
Dim 10 Juil 2016 - 11:23 par Admin

» La déroute agricole
Mar 1 Mar 2016 - 11:41 par Admin

» Education nationale... Mode sans échec...!
Mar 23 Fév 2016 - 10:33 par Admin

» bonjour à tous !
Mer 25 Nov 2015 - 11:52 par PIERRAL

» La menace territoriale: DAECH
Dim 15 Nov 2015 - 11:00 par Admin

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Science, médecine, industrie: Pour coincer la bulle...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 67

MessageSujet: Science, médecine, industrie: Pour coincer la bulle...   Sam 18 Oct 2014 - 18:11

DETECTEUR DE BULLES



Devant subir, à vie, une transfusion au rythme d'une journée toutes les trois semaines en hôpital CHU de la région parisienne, je fus confronté à la contrainte du manque de personnel dans les services de soin.

J'ai eu, plusieurs fois, à en subir les désagréables conséquences:
Quand un de mes flacons se terminait, je devais sonner pour qu'une infirmière vienne le remplacer sans qu'il n'y ait d'interruption. Le personnel, trop occupé par ailleurs, ne me rendait pas visite entre temps.

J'étais donc, obligé de rester éveillé pour surveiller le bon déroulement de mes soins.

Pourtant, bien des fois, je me suis retrouvé à avoir terminé ma première poche, ayant sonné dans les temps, et n'ayant vu venir personne.

Conséquences:
Il fallait me repiquer (pas confortable - surtout quand cela est à trois reprises dans la même journée-  et consommateur de temps du personnel), reprendre tout un set de tubulures neuves et stériles (une "ligne"), sans compter que cela allongeait mon temps de séjour. Ce n'est pas une situation où les heures supplémentaires sont recherchées.
Et le coût supplémentaire en matériel, compresses, aiguilles, etc...

C'était à l'époque où je développais mon prototype d'analyseur sanguin multitâche. L'un des éléments de cet appareil pouvait me rendre service: un détecteur de bulles.

Je réalisais, donc, un prototype adapté à mon usage:

Le système, activé par un détecteur optique infrarouge ("fourchette optique") se positionnait entre le flacon et le réservoir-filtre.


L'appareil enregistrait automatiquement la "ligne de base", c'est-à-dire le niveau optique du liquide dans la tubulure transparente.

Il continuait, tout au long de l'utilisation, à lire cette opacité, et quand une bulle se présentait, signe que le flacon était terminé, le niveau optique changeait et l'appareil déclenchait une alarme.


Afin de ne pas surprendre le patient (moi, pour les essais), j'avais relié l'alarme (silencieuse) à la prise de la sonnette de lit, montage "en parallèle" car la condition imposée était de ne rien changer au système en place.

Ainsi:

- il restait presque un quart d'heure avant que le réservoir ne soit épuisé, temps suffisant, pour un personnel averti, d'intervenir,

- le signal réagissait comme un coup de sonnette de lit: clignotant à la porte de la chambre, lumière allumée et signal sonore au tableau de surveillance du bureau des infirmières (qui pouvaient contacter le lit par l'interphone si nécessaire).

- une alarme "pile faible" produisait le même effet.

Pour en effectuer les essais, j'ai dû demander l'autorisation écrite de l'administration et signer une décharge, en le réservant à mon seul usage, mais... ça marchait et le personnel en redemandait!

Le système était gros comme une boîte d’allumettes et ne nécessitait aucune connaissance pour le mettre en place.

Il fut envisagé une commande de 1.000 systèmes pour cet hôpital... à titre d'essai.

Malheureusement, ... et je n'ai pas eu la possibilité de continuer l'exploitation de ce projet..., mon associé a eu la bonne idée de se mettre en insolvabilité et de partir avec la caisse.

Ce produit est toujours viable, peut-être en mettant une liaison Bluetooth à la place du fil le reliant à la prise multiple de la sonnette.....

Alors, à bon entendeur....

Sinon, Fauconmesplix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fauconmesplix.forumactif.org
 
Science, médecine, industrie: Pour coincer la bulle...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Pour défendre la médecine naturelle
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» où trouver du tissu pour inserts et lingettes?
» Marche pied pour poussette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAUCONMESPLIX... :: Mes inventions sans issue... parfois.-
Sauter vers: